Alerte femmes vénales : comment les reconnaître et les éviter ?

« J’ai peur que les femmes s’intéressent à moi que pour mon argent ». Vous sentez-vous concerné ? Je partage avec vous cette phrase qu’il m’arrive d’entendre parfois, dans les propos de mes clients. Disons-le tout de suite : les femmes ne sont pas plus vénales que les hommes. Pas de propos misogyne dans cet article.

Pourtant, cette croyance bien réelle, est partagée par beaucoup d’hommes et peut entraîner chez eux des sentiments de peur, de méfiance, d’insécurité et au final de solitude. Une barrière de plus à la séduction, à la rencontre !

Trouver une gentille femme, jolie, sympa, généreuse, est une aspiration sincère chez beaucoup d’hommes. Je suis allé voir également des avis féminins pour sortir des clichés et vous donner un vrai éclairage. Pas de panique, voici de quoi vous donnez un GPS anti-femme intéressée sur les applications de rencontre comme Tinder ou Elite rencontre.

Les femmes et l’argent : une histoire d’évolution culturelle

En remontant un peu dans le temps, quelques centaines d’années en arrière, fut un temps où les femmes à la recherche de stabilité financière, dans une relation, étaient tout à fait “normales”. Les parents et la famille de ces dames partageaient d’ailleurs entièrement ce point de vue et jouaient volontiers les entremetteurs pour dénicher un mari fortuné à leur protégée.

La “morale populaire” n’avait alors aucun problème à affirmer que plus une femme était belle, plus son homme devait être riche. En effet, auparavant, la majorité des femmes ne travaillaient pas, elles s’occupaient du cocon familial et des tâches ménagères. Ainsi, pour avoir un niveau de vie agréable, il était important de considérer le revenu de leur compagnon, qui était donc un élément de choix important.

Si ce contexte nous semble aujourd’hui tout à fait inconcevable, voir terrifiant, n’oubliez pas que cela a bien pu exister dans nos sociétés occidentales. De plus, ces schémas intègrent encore certaines cultures traditionnelles dans le monde, notamment en Afrique.

Nous ne sommes pas là pour dire ce qui est bien ou mal. Une certitude néanmoins : parmi tous les couples qui se sont formés dans ce type de relation, disons le, “intéressée”, une grande partie d’entre eux vivaient une relation authentique et heureuse.

Cela n’altérait en rien l’amour qu’ils pouvaient se porter l’un à l’autre. Cet état d’esprit n’était pas vu d’un mauvais œil. Chacun était dans son rôle, l’homme apportait la sécurité financière et la protection au foyer, ce qui amenait inconsciemment la femme à considérer ces aspects lorsqu’elles avaient des prétendants (1).

femme vénale, matérialiste

La femme vénale n’est intéressée que par votre argent

 

Les femmes vénales, un cliché remis en question ?

De nos jours, la donne a changé. Mai 68 est passé par là et les femmes sont beaucoup plus indépendantes, autonomes, audacieuses, ambitieuses, entrepreneuses… Elles revendiquent l’égalité des sexes dans tous les domaines : au travail, à la maison et dans le couple. C’est peut-être ce aussi à quoi, vous aspirez et rassurez-vous, ce type de femmes existent bien.

Nous verrons plus loin comment optimiser vos chances de les rencontrer sur les réseaux de rencontres en ligne.
Cependant, comme beaucoup de chose dans ce monde, tout n’est pas blanc ou noir.

Entre la “femme purement vénale”, la “femme traditionnelle”, la “femme moderne, indépendante” ou la “femme émancipée”, il peut y avoir plus de 50 nuances de gris. Ainsi, certaines restent malgré tout très attachée aux valeurs traditionnelles dans le meilleur des cas et uniquement à l’épaisseur de votre portefeuille, dans le pire des cas.

Oui, c’est un fait, de nombreuses femmes dites “matérialistes” ou “vénales” sont fortement attirées par l’argent. Elles confondent le désir amoureux avec le désir de richesse. Cela fait partie intégrante de leur système d’affection. Pour elles, le statut social qu’elles peuvent acquérir auprès d’un homme riche est la condition majeure de leur capacité à aimer. Elles se mettent alors en relation sur la base d’un sentiment mêlant sécurité et affection.

Par amour ou intérêt ? Finalement, cela dépend de quel point de vue. Mais une chose est sûre, ces tendances d’autrefois sont en mutation et nous vivons peut-être une période de transition…

Une étude récente a démontré que les femmes restent attachées à l’aspect matériel dans le choix de leur partenaire (2). Une autre, que les femmes accordaient plus d’importance à la capacité financière du conjoint à subvenir aux besoins du ménage, là où l’homme place le critère de la beauté physique parmi ses priorités (3).

Mais rassurez-vous, il semblerait qu’il soit de plus en plus rare de tomber sur des femmes qui veulent être entretenues. Certaines témoignent même d’une gêne lorsque l’homme paye systématiquement les additions ou les factures.

Les stéréotypes de la femme vénale et de l’homme superficiel pourraient être dépassés par d’autres critères comme l’importance de la complicité, de l’humour ou de l’intelligence.

En effet, de nos jours, plusieurs facteurs encouragent l’indépendance financière des femmes. Cela a pour effet de diminuer leur tendance à favoriser les hommes fortunés dans leur choix amoureux.

 

Quelques avis d’hommes sur les sites de rencontres

La femme vénale pose comme principal critère de sélection la richesse que l’homme possède. Si être fortuné vous permet de jouer de cet atout de séduction, cela peut toutefois se retourner contre vous. Et c’est vrai dans la vraie vie (IRL), comme derrière votre écran.

D’ailleurs, il n’est pas inintéressant d’identifier quelques similitudes entre les signaux de détection d’une femme vénale dans la “vie réelle” et sur les sites de rencontre. Car, quelque part, si vous constatez une modification de comportement auprès de la gent féminine, lorsque vous annoncer votre profession, synonyme de hauts revenus, attendez-vous également à ce type de changement sur Internet si vous affichez publiquement votre métier.

De même, si votre montre attire l’attention lors d’une soirée, elle peut aussi révéler la vénalité d’une femme sur le web qui commente une photo ou vous la laissez apparaître.

Enfin, si en vous promenant sur son profil, vous voyez qu’elle n’est attirée que par les magasins de luxe, il y a de fortes chances pour que ces marques figurent parmi ses centres d’intérêts. Voilà autant de pistes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Mais je vous l’accorde, l’exercice est sans doute plus compliqué sur le web. Déceler la vénalité d’une femme sur les sites de rencontre requiert quelques techniques.

Sur Tinder, Elite Rencontre, Meetic, Adopte un mec, etc…, le jeu consiste à attirer les profils qui vous intéressent et à ne pas perdre votre temps avec celles qui ne conviennent pas à vos critères. Malheureusement, l’authenticité et l’honnêteté de certaines laissent à désirer. Il convient alors d’être en mesure de déceler le vrai du faux et de se rapprocher de la vérité au-delà des apparences.

Comment identifier les femmes qui ne vous conviendront pas ?

Comment reconnaître une femme vénale sur les sites de rencontre ?

Comment adapter sa stratégie de séduction en fonction de ce contexte et de vos besoins ?

Je vais tenter à présent de vous apporter quelques astuces et conseils pour vous aider à activer votre radar anti-femme vénale sur les réseaux de rencontres en ligne.

femme matérialiste

Seule la luxure compte

Comment reconnaître les différents types de femmes sur les sites de rencontres ?

S’il peut s’avérer difficile de reconnaître une femme vénale sur les sites de rencontre, il existe cependant quelques clés qui peuvent vous aider à déceler d’importants indices.

Leurs photos

Avez-vous l’habitude de scruter en détail les photographies des femmes qui vous intéressent sur les sites de rencontre ? C’est plutôt un bon réflexe. Elles peuvent en dire long sur la personne si vous savez en tirer certaines informations déterminantes, notamment grâce à :

  • la façon dont elles s’habillent,
  • leur maquillage,
  • la sincérité de leur sourire,
  • les accessoires qu’elles mettent ou non en valeur,
  • les positions qu’elles prennent sur les photos,
  • etc.

Tous ces éléments, vous donneront des indices sur leur rapport à l’argent.

Lisez également avec attention les légendes ou les statuts qu’elles écrivent pour accompagner leurs photos, sur quels aspects elles mettent l’accent, le fond de leurs messages bien sûr, mais aussi la façon dont elles s’expriment. Tous ces éléments peuvent vous aider à déterminer si vous êtes en présence d’une femme vénale ou non.

Par exemple, il est probable qu’une femme matérialiste, porte des vêtements de marque et accorde beaucoup d’importance à son image ainsi qu’aux choses onéreuses. Même si “l’habit ne fait pas le moine”, vous pouvez toujours vous référer aux photos pour vous faire quelques avis.

Les lieux qu’elles fréquentent

Il en va de même pour les endroits qu’elles côtoient le plus. Ces lieux peuvent donner des indices intéressants. Une femme qui aime les restaurants chics avec des articles chers aura un rapport à l’argent différent de celles qui préfèrent fréquenter des parcs pour pique-niquer.

Le constat est le même pour celles qui apprécient tout particulièrement les soirées branchées ou les signes ostentatoires de richesse, versus celles qui trouvent plus leur bonheur dans des endroits isolés en pleine nature.

Les photos de famille ou celles prises avec des enfants, révèlent qu’en à eux des valeurs traditionnelles fortes à l’opposé des soirées entre amis davantage tournées vers l’indépendance.

Le fait de partager son lieu de travail laisse plutôt présager une personne fière de sa réussite personnelle et autonome. A contrario, une femme qui souhaite attirer l’attention sur ses moments de loisir au spa ou dans les instituts de beauté serait plus portée sur les questions matérielles.

Enfin, si vous avez peu d’information à ce sujet, vous pouvez lui demander quelle serait sa prochaine destination touristique. Une femme vénale aura tendance à se projeter à New York ou Dubaï, là où une autre plus indépendante et aventureuse se verrait plus au Pérou ou au Cambodge par exemple.

Posez quelques questions anodines, mais qui en disent long

D’autres questions peuvent également vous permettre de démasquer subtilement les femmes vénales :

  • Qu’est-ce qui te ferait plaisir ?
  • Quelle est la chose que tu possèdes qui a le plus de valeur pour toi ?
  • En qui voudrais-tu te réincarner ?
  • Petite qui était ton modèle ?
  • Si tu pouvais changer de métier, que ferais-tu ?
  • À quoi ressemblerait ta maison idéale ?
  • Où te verrais-tu passer ta retraite ?

Si elle évoque constamment des biens matériels, des achats ou des activités qui vous feront dépenser beaucoup d’argent, alors il est fort probable qu’elle accorde beaucoup trop d’intérêt à votre portefeuille. Surtout si elle ne fait jamais le pas pour vous inviter à son tour.

Mais alors comment éviter de tomber sur ces femmes vénales et manipulatrices ?

 

Comment attirer les nanas sympas et généreuses tout en faisant fuir les femmes vénales ?

Pour faire le tri, il est nécessaire d’avoir un profil qui attire les bonnes personnes.

Soignez votre description

Soyez sincère dans votre présentation, mais n’en rajoutez pas trop. Le but n’est pas de se mentir ou de se cacher par peur d’attirer le mauvais type de femme. Pour autant, ne soyez pas naïf et restez prudent sur les informations concernant votre niveau de vie avant d’aller plus loin dans votre relation. Présentez-vous comme un homme avec des valeurs et qui vit simplement.

Vos photos reflètent que vous n’êtes pas un SDF, mais pas non plus le mec de pretty woman

Soyez simple et ne mettez pas en avant des objets de valeurs. Ne vous mettez pas en scène dans des activités mondaines. Cela évitera d’attirer l’œil aiguisé des femmes matérialistes sur vous.

Montrer que vous êtes généreux, mais pas un pigeon

Il y a une différence entre être généreux et être exploité. Vous pouvez démontrer une forme de galanterie et de romantisme, mais ne faites pas trop d’allusions à votre facilité à donner. Cela pourrait se transformer en obligation faite à contrecœur. Vous pouvez lui offrir un restaurant ou un verre, mais pas non plus lui payer toutes ses factures et ses achats compulsifs.

Sachez également repérer les gestes qu’elle fait en retour de ces attentions. Vous invite-t-elle en retour ? Vous offre-t-elle un cadeau pour vous remercier ? Cela pourrait démontrer sa volonté d’instaurer une relation “équilibrée”.

Vous n’avez peut-être pas les mêmes revenus et il serait déplacé, voir même injuste d’attendre d’elle qu’elle vous rembourse au centime près toutes les dépenses faites en sa compagnie. En retour, apprenez plutôt à apprécier ses efforts, sa patience pour vous dégoter le modèle qui vous ferait plaisir et la valeur sentimentale qui se trouve derrière ces attentions… Vous pouvez éventuellement vous plonger dans quelques calculs savants pour estimer la valeur de son cadeau en fonction de ses revenus, mais n’oubliez pas le plus important : “c’est l’intention qui compte” !

Conclusion :

Les femmes vénales attendent de son homme qu’il l’entretienne. Plus tard, ce type de relation peut entraîner chez elles une dépendance affective doublée d’une dépendance financière. Pour vous, comme pour elle, ce type de rapport peut s’avérer négatif, toxique, dangereux… Vous devez savoir dire “stop”, dire “non”, poser vos conditions dès le début. Mais pour que cela puisse fonctionner, il vous faut d’abord faire preuve de discernement. Ne faites pas de suppositions, prenez le temps d’en savoir plus sur les femmes qui s’intéressent à vous, mais affirmer en même temps ce qui compte vraiment pour vous.

Nous avons vu dans cet article qu’il peut exister différents niveaux de vénalité chez une femme. Il vous revient de mettre votre curseur là où vous le souhaitez. Vous pouvez être totalement allergique à cette façon de concevoir une relation amoureuse, en tolérer certains aspects ou complètement l’accepter, libre à vous d’en décider.

Il existe une infinité de cas de femme différent, selon leur rapport à l’argent. Certaines ne s’en cachent pas et n’hésitent pas à se présenter sur des sites de rencontre qui assument cette vision des choses comme sur MySugarDady.

« Quoi de mieux que de s’allonger sur la plage et de boire du champagne avec l’homme de ses rêves ?! Les hommes de mon âge manquent souvent d’argent. » , s’exclame Emma sur ce site de rencontre.

Si ce n’est pas un message qui vous séduit, ni la voie que vous souhaitez emprunter, pas de problème. Le plus important, c’est que vous soyez en phase avec vous-même. N’ayez pas peur d’affirmer vos valeurs, car c’est aussi en les affirmant que vous attirez les bonnes personnes vers vous.

C’est à vous de poser vos conditions. Établissez clairement vos limites, annoncez ce qui est important pour vous, ce que vous souhaitez faire de votre argent. Dans l’idéal, co-construisez votre cadre, à deux, en incluant votre partenaire dans cette démarche. Ne soyez pas bloqué par la peur, restez ouvert, mais osez vous affirmer.

 

Sources & informations complémentaires

    1. Pourquoi dit-on que les femmes sont vénales : reussirlamour.com
    2. “Les hommes sont des obsédés, les femmes sont vénales.” : 20minutes.fr
    3. Les femmes vénales et les hommes superficiels, d’après une étude : terrafemina.com

Vous pourrez aussi apprécier

1 Comment

  • Antoine dit :

    Super article ! Je débute sur les appli de rencontres et cet article me parle particulièrement. J’ai hâte d’appliquer vos conseils. Merci et continuez comme ça, c’est top !
    Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
FAITES VOUS CES ERREURS EN SEDUCTION ?
Winner ou Loser en séduction ?

Comprenez votre façon de séduire grâce à notre test


Je fais le test !

Ces formations pourraient vous intéresser

Avez-vous le bon profil sur les sites de rencontre qui attire les femmes ?

Recevez votre audit sans engagement

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.