La sexualisation – L’étape à ne pas manquer

La sexualisation - L'étape à ne pas manquer

Vous avez le sentiment d’être toujours le bon ami, l’homme à qui les femmes souhaitent se confier, raconter les tracas qu’elles ont avec les autres hommes. Pourtant, vous rêvez de flirt ou de relation sérieuse. Si vous en êtes arrivez là c’est que vous avez loupé une étape important dans la séduction : La sexualisation.

C’est un problème récurrent chez mes élèves, soit ils n’osent pas le faire, soit ils le font de manière trop maladroite et ils perdent le contact avec les filles ou ils deviennent le meilleur ami, plus d’espoir de la récupérer ou d’inverser la situation.

Nous allons aborder au travers de cet article la sexualisation sur les sites et applications de rencontres, cette étape n’est pas obligatoire dans la séduction, mais peut vous faciliter les choses lorsque vous aurez obtenu le rendez-vous.

La sexualisation, pourquoi faire ?

Je ne connais aucun homme qui est sur un site de rencontres, ou qui échange avec des femmes dans le but de se faire uniquement des amis (sauf s’il est déjà en relation, et encore …).

Il y a plusieurs ingrédients à utiliser pour que les femmes vous voient autrement. Instaurer une tension sexuelle vous permettra d’aboutir à une relation, de ne pas devenir le gentil copain et surtout de créer de l’attraction. Ce que tous les hommes rêvent d’avoir !

La sexualisation - email

Il est normal au début que vous soyez hésitant, c’est pour cela que je vous conseille de commencer très tôt, dès la discussion virtuelle. Cela permettra d’aborder de nouveau le sujet bien plus facilement lorsque vous la rencontrerez.

La sexualisation, OUI ! Mais comment ?

Il y a la facilité, avec un bon profil, de bons hameçons, les filles peuvent sexualiser très vite à votre place dès le premier message.

Cela facilite énormément le travail, et permet une escalade de la tension sexuelle fulgurante. Utiliser cette technique de drague est puissant. Mais il est important de garder à l’esprit qu’il faut y aller progressivement.

La sexualisation - mail spontané adopte 1

Mail reçu spontanément sur adopteunmec

La sexualisation - mail spontané adopte 2

Mail reçu spontanément sur adopteunmec

La sexualisation - mail spontané adopte 3

Mail reçu spontanément sur adopteunmec

Mais restons concentrés sur les autres outils pour sexualiser. Vous l’aurez deviné, il faut être subtil vous devrez amener le sujet très légèrement, ce dont vous lui parlerez devra permettre à son esprit de faire un lien avec une activité sexuelle.

La sexualisation - Lire de bas en haut

Lire de bas en haut

J’aime bien pendant mes discussions, poser la question suivante aux femmes :

« De quel côté du lit tu dors ? »

C’est une question qui est suggestive, posée dans un bon timing, elle permet de sexualiser très vite un échange. Comme vous pouvez le voir dans l’exemple ci dessus, c’est elle qui commence à sexualiser, son esprit a fait la connexion :

Lit → Sexe

Parler de lit avec une fille ramène directement au sexe. N’hésitez pas à faire des suggestions par rapport à son lit (oui ça peut paraître bizarre dit comme ça) ou tout ce qui peut ramener au sexe. Vous devez provoquer chez elle des images excitantes.

La sexualisation - SMS

Évoquer une sieste crapuleuse est une image parfaite, comme avec cette fille que je n’avais pas encore rencontré. La sieste fut bonne.

D’autres questions que vous pouvez utiliser pour sexualiser :

  • « En ces temps de réchauffement climatiques, t’es pour ou contre une douche à deux ? »
  • « Dis moi, en fait t’es une chipie, je suis sur que tu dois piquer toute la couette dans le lit. »

Vous pouvez aussi utiliser l’humour. Cela sera plus simple de vous rattraper si vous calibrez mal votre intervention.

La sexualisation - Humour

C’était sur Tinder, elle rigolait beaucoup depuis le début de la discussion. Il était facile de sortir l’adage que vous connaissez tous : Femme qui rit à moitié dans le lit.

Dans cet exemple là, ce n’était que le début de la sexualisation, elle commence à me parler des parties de son corps qu’elle me laisserait. C’était de très bonne augure pour la suite.

Si vous souhaitez utiliser l’humour, n’hésitez pas à poser des questions ambiguë en deux temps :

  • Vous : « Tu préfères dessus ou dessous ? »
  • Elle : « ? »
  • Vous : « Le fromage dans le croque monsieur. Toi je suis sur que tu avais l’esprit mal placé et que tu as penser à autre chose ! »

Elle va forcément avoir l’esprit qui va connecter cela au sexe.

Il y a plein de sujets de conversation qui amènent à la sexualisation. Les massages (même si je trouve ça assez cliché), les piercing et les tatouages, les anecdotes sexuelles ou encore donner un gage …

La sexualisation, ce qui est interdit de faire.

Nous avons tous du bon sens. Cette fille vous plaît, oui ! Vous savez qu’il faut instaurer une tension sexuelle, mais ne le faite de manière trop brutale. Si votre introduction en matière est la suivante :

« C’est quoi ta position préférée ? » (ou tout autre variante)

Parler de sexe sans y aller étape par étape vous expose à un crash en plein vol. Ne soyez pas trash, ni gras si la fille ne l’est pas avec vous. Vous devez garder un mimétisme de comportement dans la discussion pour rester au même niveau.

Chaque cas de sexualisation est particulier. La tension sexuelle peut naître à n’importe quel moment. Il n’y a pas de formule magique, sinon tout le monde l’utiliserait. Vous devez juste garder à l’esprit, que les femmes comme les hommes ont aussi un désir sexuel.

Seulement elles le cachent un peu plus que nous, l’activation de levier comme la sexualisation est très important. C’est à votre tour maintenant de trouver votre rythme dans cette étape. Nous verrons dans le prochain article les clés du succès d’un bon profil.

A très bientôt.

Voir la fiche de Clément

Prenez rendez-vous avec Clément